conteneur gauche
conteneur droit
Accueil   fleche Association   fleche Un peu d'histoire
Un peu d'histoire

Le 16 avril 1894, 14 inventeurs essentiellement du métier du textile, se réunissent à la salle Chevalier, bd de la Croix Rousse à Lyon pour préparer l'Exposition Commerciale de Lyon de 1894.

Ils décidèrent de fonder le « Syndicat des inventeurs réunis de Lyon ».
 

 



En 1902, ce syndicat installe son siège au 17, place Bellecour, Lyon 2ème et prend en 1908, le nom de « Société Lyonnaise des Inventeurs et Artistes Industriels ».(tout en ayant pris le statut d'association selon la loi de 1901).

La Société Lyonnaise des Inventeurs se fait remarquer à l'Exposition Universelle de 1900 à Paris. Toutes les branches industrielles sont déjà représentées dans ses stands: la mécanique, les moteurs, le cinéma, la photographie, l'aviation, les télécommunications, le textile, la chimie, la médecine, l'électricité...
 

Quelques membres illustres principaux :

JACQUARD (descendant de Joseph-Marie: métier à tisser),
THIMMONIER Etienne et Jean-Marie
(fils et petit-fils de Barthélémy THIMMONIER: machine à coudre),
LUMIÈRE Antoine, président d’honneur décédé le 15/04/1911
LUMIÈRE fils : Louis et Auguste: cinéma, photo couleur,...),
BELIN Marcel (bélinographe ou Fax),
FOREST Fernand (moteurs à cylindres en ligne ou en étoile),
POMPEIEN-PIRAUD (aéroplanes)
ROCHET (transmissions mécaniques et constructeur: Rochet-Schneider),
PIONCHON (nouvelle technique de taillage d’engrenages)
KELLER-DORIAN (motocycles),
VERMOREL (matériel agricole de traitement et moteur d’avion V8)
CHARME André (applications industrielles de la catalyse des gaz)
LACHAISE Lucien (injection plastique industrielle)...

Tout au long du XXème siècle, hormis pendant les périodes de conflit, la Société Lyonnaise des Inventeurs organisa chaque année le salon d'inventions de Lyon.

La nécessité de tels salons n’est pas nouvelle. Lors d'un discours à l'exposition des inventions à Lyon en septembre 1911, sous la présidence d'Henri Gorjus maire adjoint de Lyon, il fut prononcé un discours qui paraît toujours contemporain :
« …C’est un beau et noble programme que d’encourager et de protéger les inventeurs et surtout les aider à devenir pratique, car nous sommes, nous français de merveilleux inventeurs, mais par manque de méthodes et de pratique, nous laissons des peuples bien moins ingénieux, adopter et imposer avant nous des systèmes que rien ne nous empêchait d’appliquer avant eux… » (1911).

En 1994, à l'occasion de son centenaire, la Société Lyonnaise des Inventeurs, reprenant une idée exprimée dans les années 1930, lança le 1er Concours LUMIERE après avoir contractualisé en 1993, avec les 3 petits-fils de Louis Lumière et le journal Le Progrès.

Le Salon International des Inventions de Lyon, finalisé par le "Concours LUMIÈRE" est votre vitrine sur le monde industriel et commercial.

 

Télécharger l'historique au format pdf en cliquant ICI